Re: Les bons Scénars en mousse...

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par H.T.K. » 20 Avril 2012, 18:15

Pute vierge, ce croisement graphique insane entre du Hanks Fletcher, de la BD humoristique franchouillarde à 2 balles (voir la bonne-femme à droite), et du guro... :shock:
Du guro ? Naaaan : si c'était du guro, il y aurait une femme découpée en morceaux quelque part. :face:

Sinon, pour répondre à la question de Vended, je suppose qu'il faut le commander auprès de la maison d'édition, Kitchen Sink Entreprises, une maison alternative déjà bien implantée (fondée vers le milieu des années 80, je crois).
H.T.K.
 
Message(s) : 8171
Inscription : 29 Décembre 2007, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par Mio Kate » 20 Avril 2012, 22:45

Image
Image
Mio Kate
Administrateur
 
Message(s) : 4054
Inscription : 30 Décembre 2007, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par H.T.K. » 21 Avril 2012, 01:26

Juste pour parfaire nos connaissances en la matière :
http://www.comics.org/series/7341/covers/
H.T.K.
 
Message(s) : 8171
Inscription : 29 Décembre 2007, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par le_rodeur » 21 Avril 2012, 05:56

Image
j'adore l'air de profonde débilité idiote de ce personnage
le_rodeur
 
Message(s) : 1849
Inscription : 22 Février 2011, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par elviboy » 13 Août 2012, 13:56

Le scénariste Max Landis (fils du réalisateur John Landis) a réalisé une vidéo parodique qui raconte l’évènement autour de la mort de Superman, suivi de sa "renaissance" peu crédible, à noter la présence de nombreux guest connu dans ce court métrage :
elviboy
 
Message(s) : 322
Inscription : 30 Décembre 2007, 01:00

nice

Message par pritsatom » 18 Septembre 2012, 02:59

nice, thanks for u sharing it!
pritsatom
 
Message(s) : 13
Inscription : 27 Juillet 2012, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par slater74 » 19 Octobre 2012, 23:08

Pour en revenir à la brouille entre Byrne et Claremont, il faut quand même savoir qu'elle a donné lieu à l'arc du Phénix/Jean Grey, qui représente, si on examine la continuité sur une vingtaine d'années, l'un des plus gros bordels de tous les temps.

Prenons ça dans l'ordre chronologique :

- Dans la série originale des X-Men, l'histoire entre Cyclope (Scott Summers) et Marvel Girl (Strange Girl dans la traduction des éditions Lug, alias Jean Grey) était devenu progressivement l'un des fils conducteurs

- Quand la série a été relancée dans les années 70, Chris Claremont, au scénario, a transformé Jean Grey en Phénix, quand elle acquiert des méga-super-pouvoirs en étant atteinte par des radiations venues de l'espace

Image

- suit la meilleure période de l'histoire des X-Men, avec Claremont au scénario et John Byrne au dessin (mais il touchait aussi au scénar). Phénix/Jean Grey, devenue folle après avoir été hypnotisée par l'infâme Mastermind (le Cerveau en VF), perd le contrôle de ses pouvoirs, devient le Phénix Noir, et détruit un système solaire entier avant de mourir à la fin de l'histoire. Claremont voulait la faire survivre, mais Jim Shooter, le patron de Marvel à l'époque, a estimé que c'était immoral de faire survivre un personnage ayant provoqué un génocide. La mort de Jean, et sa non-réapparition, ont constitué l'un des pivots de la série.

Image

Jusqu'ici très bien, mais le bordel commence ensuite.

- Shooter interdisant la résurrection de Jean Grey, Claremont compense sa frustration en faisant intervenir Madelyne Pryor, un sosie de Jean, qui tombe évidemment amoureuse de Cyclope, et réciproquement. Madelyne est hypnotisée par Mastermind (le retour !) qui tente de la faire passer pour Phénix réincarnée, mais elle est finalement sauvée. Cyclope épouse Madelyne et lui fait un enfant.

- Claremont fait ensuite réapparaître le personnage de Phénix par un biais détourné : Rachel Summers, fille de Jean et Scott, venue d'un futur alternatif où Jean n'est pas morte, arrive dans le présent pour essayer d'empêcher que ne se réalise le futur d'où elle vient et où les mutants ont été exterminés par les sentinelles (des robots géants). Au départ simple télépathe, elle finit par développer elle-même le pouvoir de Phénix, reprenant le nom.

Image

- John Byrne, qui s'est entretemps fâché avec Chris Claremont et fait de son côté le scénario et les dessins des 4 Fantastiques, fout d'un seul coup un bordel monstre en faisant ressusciter Jean Grey (dans un épisode des 4F). Le fait que Jim Shooter ne soit plus patron de Marvel a du jouer pour que l'"interdiction" soit levée. On découvre en fait qu'elle était restée en hibernation dans la mer après que sa navette spatiale ait été frappée par les rayons de l'espace. Le Phénix était en fait une force extraterrestre, qui a pris l'apparence de Jean et s'est pris pour elle. Donc Jean n'a jamais été le Phénix, ce qui détruit toute l'histoire ! Claremont, de son côté, ignore superbement la résurrection de Jean et n'en fait aucune mention dans les X-Men, où le personnage de Cyclope n'apparaît de toutes manières plus pour le moment. En apprenant le retour de son ex-fiancée, Cyclope semble avoir abandonné comme une malpropre Madelyne, qui reste avec les X-Men et ne rencontre pas Jean.

Image

- Une nouvelle série est créée, "Facteur X" (X-Factor, Louise Simonson au scénario et Walter Simonson au dessin) mettant en scène une nouvelle équipe composée des premiers X-Men, et comprenant donc Jean/Marvel Girl ressuscitée. Cette équipe et les X-Men ne se croisent pas, et semblent vivre dans un univers parallèle.

Image

- On découvre que Madelyne Pryor est en fait un clone de Jean Grey, créée par Mister Sinister, et dans lequel un peu de l'énergie du Phénix s'est mystérieusement insufflée. Madelyne, qui traîne toujours avec les X-Men, est possédée par le Démon N'Astirh, qui attaque la Terre, et devient super méchante à son tour. Tout ça se termine par une grosse baston au finish, entre d'un côté les équipes des X-Men et de Facteur-X (qui se rencontrent pour la première fois) et de l'autre d'abord les démons, puis Mister Sinister. Madelyne meurt et Cyclope reste avec Jean et l'enfant qu'il a fait avec le clone. Claremont a enfin accepté de résoudre la situation, avec quand même l'aide de Louise Simonson au scénario puisque c'était un gros cross-over géant. Je soupçonne John Byrne, qui de son côté ne s'en occupe plus du tout, de bien rigoler en voyant les efforts de Claremont pour clarifier le bordel.

Image

- De son côté, Rachel Summers / le nouveau Phénix a disparu dans une dimension parallèle (on ne savait plus où caser ce personnage) et revient nettement plus tard comme membre de l'équipe Excalibur, qui vit des aventures complètement parallèles (pourtant scénarisées par Claremont au début). Ses liens avec Cyclope/Scott et Jean ne sont pas creusés, et on ne prend pas en compte le fait que dans le futur dont elle vient elle est la fille de Jean qui en fait n'était pas Jean, mais le Phénix. Chris Claremont ne s'est toujours pas remis de ce détail, inventé par John Byrne, et semble refuser de le traiter explicitement.

Image

- Nathan (l'enfant que Cyclope a fait avec le clone - mouhahahaha, je ne me lasse pas d'écrire ça !) est infecté par une sorte de virus mutant par le méchant Apocalypse et doit, pour recevoir des soins, être emmené dans un futur alternatif. Il revient plus tard dans le présent, devenu adulte, et transformé en un mercenaire cyborg du nom de Cable.

Vous avez suivi ? Si ça vous a plu, je vais vous résumer plus tard l'histoire du Hobgoblin (Super-Bouffon) histoire de vous montrer ce qu'on peut faire avec un simple adversaire secondaire de Spider-Man, pour peu qu'une armée de scénaristes se mette à délirer chacun son tour sur une dizaine d'années.

Voilà, tout ça ne concerne que l'époque où j'ai lu des comics. Depuis, il paraît que Jean est de nouveau morte, en attendant de ressusciter de nouveau sous la forme de son clone mutant cyborg venu du futur alternatif (rien ne m'étonnerait plus).Petit up pour signaler que le Comic Box de ce bimestre contient un article sur le personnage, avec quelques éclaircissements sur les coulisses de la première mort de Jean qui semble avoir surtout résulté d'une série de malentendus entre les auteurs et Jim Shooter.
slater74
 
Message(s) : 2240
Inscription : 05 Janvier 2008, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par H.T.K. » 20 Octobre 2012, 00:54

Des... "éclaircissements" ? Foutredieu, à ce stade-là, que Marvel ose faire ce que DC a fait en 1986 : on rase tout à grands coups d'antimatière, et zou !
H.T.K.
 
Message(s) : 8171
Inscription : 29 Décembre 2007, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par L'Affreux JoJo » 29 Avril 2013, 21:11

Je n'ai pas relu toutes les pages, aussi je ne sais pas si cela a déjà été abordé, mais je viens de lire Un Deuil dans la Famille (A Death in the Family), un arc marquant dans l'histoire de Batman où Jason Todd, le 2ème Robin, est tué par le Joker.
Pour justifier le fait que Batman ne massacre pas son ennemi juré après son crime odieux, le scénariste s'est senti obligé d'insuffler de la (géo)politique dans son récit, avec la subtilité d'un Panzer : le Joker devient ambassadeur pour l'Iran à l'ONU et bénéficie donc d'une immunité diplomatique ! Alors certes, l'Iran n'est pas un Etat particulièrement sympathique, mais voir débarquer Khomeiny en personne pour sauver un psychopathe qui n'avait jusque là manifesté aucune attache pour l'Etat persan (et vice-versa), ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Et évidemment, à peine rentré à l'ONU que le Joker décide de massacrer les représentants ! C'était le but des Iraniens, mais je trouve un peu délicat de pointer du doigt un Etat existant (plutôt qu'un Etat imaginaire dont regorge l'univers DC), comme si on était en pleine Guerre Froide ou Seconde Guerre Mondiale.
Avatar de l’utilisateur
L'Affreux JoJo
 
Message(s) : 1846
Inscription : 31 Décembre 2007, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par Ari G. » 14 Mai 2013, 23:04

Le scénariste Max Landis (fils du réalisateur John Landis) a réalisé une vidéo parodique qui raconte l’évènement autour de la mort de Superman, suivi de sa "renaissance" peu crédible, à noter la présence de nombreux guest connu dans ce court métrage :
Effectivement : Elijah Wood, Simon Pegg, Ron Howard…

Le court de geeks pour geeks… :heart:

(…)
- Quand la série a été relancée dans les années 70, Chris Claremont, au scénario, a transformé Jean Grey en Phénix, quand elle acquiert des méga-super-pouvoirs en étant atteinte par des radiations venues de l'espace
D'après ce que j'avais compris, au fond du lac, y'avait un alien shapeshifter qui a (mal) copié la "persona" de Grey pour son propre compte et mis le corps de cette dernière dans un cocon (transparent si je me souviens bien) : Grey n'était donc jamais morte et le 1er phénix n'était "qu'un" clône (mais à l'époque, elle cannait vraiment - le coup de l'alien est venu sous la supervision d'un autre editor) - câble scénaristique ; à ce niveua de nawak c'est de la fibre.

Une des grandes règle du Marvel jusqu'à y'a peu : "personne n'est mort - sauf Oncle Ben".
:scratch: :study:
Ari G.
 
Message(s) : 380
Inscription : 07 Janvier 2008, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par L'Affreux JoJo » 15 Mai 2013, 14:29

En fait 3 personnages ne sont jamais revenus à la vie : l'oncle Ben, Gwen Stacy et Bucky (mais il était revenu il y a 5-6 ans, et depuis il me semble qu'il est mort à nouveau)
Avatar de l’utilisateur
L'Affreux JoJo
 
Message(s) : 1846
Inscription : 31 Décembre 2007, 01:00

Re: Les bons Scénars en mousse...

Message par slater74 » 15 Mai 2013, 15:29

Non, il est toujours en activité (Et se tape la Veuve Noire, le veinard).
slater74
 
Message(s) : 2240
Inscription : 05 Janvier 2008, 01:00

Précédent

Retour vers Comics

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)